Nujabes

Seba Jun lors d’un concert en 2009.

Jun Seba (瀬葉淳, Seba Jun?), né le à Tokyo où il est mort le , est un producteur de hip-hop, de trip hop et un DJ japonais enregistrant ses titres sous le pseudonyme Nujabes. Nujabes est un anacyclique de ses nom (Seba) et prénom (Jun) accolés. Il s’est révélé grâce à la bande originale de Samurai champloo, auteur de Shiki no Uta et de Battle Cry. Il est mort des suites d’un accident de voiture survenu sur l’autoroute Shuto traversant le centre de Tokyo.

À côté de la composition, Nujabes était aussi le propriétaire de T Records et de Guinness Records. Sa maison de production était Hyde Out Productions, un label indépendant.

Nujabes a fait 3 albums : Metaphorical Music en 2003, Modal Soul en 2005 et Spiritual State en 2011. Il a également été l’un des compositeurs de la bande originale de l’anime Samurai champloo, aux côtés de Force of nature, Tsutchie et Fat Jon.

En plus d’artistes japonais comme Uyama Hiroto, Shing02 et Minmi, il a notamment collaboré avec les artistes américains Cyne, Apani B-Fly, Five Deez, Substantial et le rappeur anglais Funky DL. Sa musique est connue pour être fortement influencée par du cool jazz. Il utilise souvent en effet des samples d’artistes comme Miles Davis et Yusef Lateef. Il était aussi membre du duo Urbanforest, une collaboration expérimentale avec Nao Tokui (Appearing on the Lady Brown 12).

Connu comme étant un des piliers de l’abstract hip-hop venant du Japon, sa musique influence d’autres artistes comme Nomak qui est lui aussi attaché à ce style de cool jazz. Sa mort est considérée comme une perte énorme pour la scène abstract japonaise. À travers son label, Hyde Out Productions, Nujabes a également contribué à l’essor de ce style de musique encore méconnu, par des collaborations avec des artistes tels que Emancipator. Son décès aussi soudain qu’inattendu a été vécu comme un véritable choc par ses fans, ce qui a donné lieu à de très nombreux hommages musicaux, de la part de ses amis (en particulier Shing02 et Ta-ku, qui lui dédie un album instrumental entier, 25 Nights for Nujabes) comme des internautes.

Nujabes est hospitalisé le 26 février 2010 à la suite d’un accident de la route sur l’autoroute Shuto. Il décède des suites de ses blessures, après de vaines tentatives de réanimation par les médecins.